Parcourir les contenus (1 total)

8N2_2_001.pdf
A la fin du cantique "En cédant la propriété de ce Cantique à Sainte-Anne de l'Ile de Batz, l'auteur désire qu'on n'y fasse jamais aucun changement ni dans le sens ni dans les mots. G.M."

Position : 1000 (983 vues)

Formats de sortie

atom, dcmes-xml, json, omeka-xml, rss2